Projections et événements

Projections et événement d'aujourd'hui

Politique de Gestion des Stationnements

Politique de Gestion des Stationnements


POLITIQUE DE gestion des stationnements :
la population invitée à une séance de consultation

Sherbrooke, le lundi 18 mars 2019 – Alors que plusieurs projets majeurs prennent forme au centre-ville, la Ville de Sherbrooke souhaite se doter d’une vision en matière de développement des stationnements, consciente que le stationnement est un enjeu crucial de développement et d’attractivité du centre-ville. Comme étape préalable au dépôt de sa Politique de gestion des stationnements prévue au cours des prochains mois, la Ville invite les citoyennes et les citoyens de Sherbrooke à une séance de consultation et d’idéation qui se tiendra le mercredi 10 avril, à 18 h 30, à la Capsule bistro cinéma, située au 38, rue Wellington Sud.

« Nous souhaitons entendre les propositions de la population afin de nous doter d’une vision stratégique pour la gestion des stationnements. Prochainement, la Ville de Sherbrooke devra investir des sommes importantes pour assurer la pérennité des infrastructures publiques de stationnement au centre-ville. Certaines perceptions négatives persistent encore sur la disponibilité et les coûts liés au stationnement. Il est temps que la Ville révise ses processus et se dote d’une politique moderne en matière de gestion des stationnements », affirme la présidente du comité de revitalisation du centre-ville, Mme Chantal L’Espérance.

État de situation du stationnement au centre-ville

Au cours des derniers mois, la situation des stationnements du centre-ville de Sherbrooke a fait l’objet de nombreuses analyses afin de dresser l’état de situation. De nombreuses données ont été colligées, soit celles provenant de l’enquête « Origine-destination 2012 », des horodateurs, de la location de vignettes et de relevés terrain. Une analyse de comparatifs avec d’autres institutions publiques de Sherbrooke et des municipalités de taille comparable a également été réalisée.

De grands constats

Quelques grands constats se dégagent de l’état de situation :

·Le centre-ville est l’un des principaux pôles d’achalandage de la ville et c’est avant tout un lieu de destination (et non d’origine) : les gens s’y rendent surtout pour travailler ou pour étudier, et ce, dans une proportion de 70 pour cent en automobile.

·Les grands parcs de stationnement publics atteignent leur pointe d’utilisation durant les jours ouvrables et les heures de bureau. Quant au stationnement privé, il compose la majeure partie de l’offre de cases du centre-ville. Plusieurs gains d’efficacité sont possibles à cet égard.

·Le stationnement public est essentiel à l’activité économique du centre-ville et il est intimement lié à son développement, mais il fait face à plusieurs défis importants (investissements requis, signalisation déficiente, etc.). Si la construction d’un parc de stationnement ne peut être rentabilisée avec les tarifs actuels, un stationnement à étages permet néanmoins d’optimiser l’utilisation du territoire et de générer de nouveaux revenus.

·Par ailleurs, le tarif horaire du centre-ville est moins élevé que les autres villes moyennes du Québec, mais la période de gratuité est en général plus courte qu’ailleurs. Les modèles de gestion des stationnements entre les différentes institutions publiques de Sherbrooke manquent également de cohésion.

La Ville de Sherbrooke souhaite entériner sa nouvelle Politique de gestion des stationnements ce printemps.

Pour en savoir plus : sherbrooke.ca/politiquestationnement

-30-

Source :       Service des communications
                   819 823-8000, poste 5573





Abonnez-vous pour recevoir l'horaire des films